MAGIE DE LA FORET, LIVRE ET ARTICLES

MAGIE DE LA FORET, LIVRE ET ARTICLES

PARLEZ À VOS ARBRES ET À LA DRYADE

C'est sûrement la question qui revient le plus souvent. Beaucoup d'entres vous aimeraient entrer en contact avec vos arbres et sentir un lien énergétique avec eux. Le peuple des arbres est merveilleux, ils communiquent entre eux à travers la planète. Ils possèdent l'histoire de chaque peuple même dans les régions où ils ont disparu tels les déserts, certaines régions arides et bien entendues les affreuses coupes à blanc un peu partout sur la planète.
 
Communiquer avec l'esprit de l'arbre est un privilège que nous accorde mère nature. Les arbres parlent au coeur et non à votre mental. Tout se passe entre votre coeur et la dryade. La réponse peut prendre plusieurs jours à venir, mais il y en a toujours une. L'obstacle principal vient du fait que nous n'écoutons pas notre coeur. Nous écoutons les gens, les esprits, notre mental, nos intuitions, mais rarement notre coeur. Un signe que nous n'écoutons pas suffisamment notre coeur: tout ce que nous fumons, mangeons et buvons qui nous est nocif et quelques fois mortel. Et pourtant, ont continu le surmenage, les bouchées doubles, jusqu'à l'épuisement. Évidemment que c'est difficile d'écouter son coeur, il veut notre bien et nous venons lasses de l'entendre nous dire de ne pas manger ceci ou cela, ou nous suggérer de quitter et aller à la maison puisque nous en avons assez fait aujourd'hui, la fatigue s'installe. Nous vivons continuellement dans la peur. La peur de manquer d'argent, la peur d'être jugé, la peur d'être malade, la peur de ne pas être aimé, la peur de vieillir et finalement la peur de la mort.
 
Les arbres sont incapables de mentir, ils disent ou répondent à vos questions de façon très adulte, sans détour, sans nuances. Les arbres sur votre terrain si vous en avez un bien entendu et à Montréal les arbres sur la rue vous reconnaissent au passage. Leur aura se dirige vers vous, c'est très beau à voir. Par exemple au parc Molson sur la rue Beaubien, je crois, et Iberville les érables sont énormes et reconnaissent tous les habitués  du laundromat et du resto la mère poule ainsi que tous ceux qui traversent le parc avec leurs chiens quotidiennement. Sur un terrain privé chaque membre de la famille ainsi que les minous et le chien ont un arbre attitré qui vieille sur vous, qui tente sans relâche de  transformer vos peines, vos douleurs, vos misères en autre chose de plus positif. C'est leur travail, transformer le négatif en positif, ils sont incapables de faire autre chose. Seulement pour les aider il faut les côtoyer un peu tout de même, se laisser séduire par l'un ou l'autre et s'asseoir et comme pour votre ange gardien, raconter votre journée, vos misères et surtout vos plans futurs, comment allez-vous vous en sortir et c'est ça la merveille des arbres. En leur demandant une solution,  tous les arbres à proximité de vous se mobilisent et cherchent dans la bibliothèque akashique une solution.
 
Le défi bien sur; entendre la réponse. Pour l'avoir fait très souvent je vous dirais que la réponse vous saute aux yeux, elle sort vraiment spontanément lorsque vous êtes au point zéro. D'ailleurs, c'est que fait la forêt, elle tente de vous ramener au point zéro ou votre corps est le plus réceptif aux bienfaits des êtres qui l'habitent. Il faut voir avec les yeux et écouter avec le coeur. Heureusement, la nature étant bien faite, notre intuition est un passage entre les deux. Au point zéro votre mental est enfin tranquille et le reste peut travailler pour vous. Comme la plupart d'entre nous ne pouvons rester au point zéro plus de quelques minutes, il y a une solution à ce problème; la cohérence cardiaque.
 
J'ai eu tout récemment le plaisir de rencontrer un pionnier sur le sujet, le docteur David O'Hare. Nous avons passé 4 journées ensemble, il parlait de ça et moi je faisais autre chose et entre ses conférences nous avons placoté beaucoup. Il y a bien longtemps j'ai demandé à l'univers une solution au problème d'être incapable de rester au point zéro suffisamment longtemps pour permettre à notre corps de récupérer. Et voilà, je ne me serais jamais douté que je rencontrerais le Dr O'Hare puisque je n'ai jamais entendu parler de cohérence cardiaque. J'ai acheté son livre lors de la conférence sur le sujet : 365.
 
Avant de vous placer devant l'arbre pour communiquer avec sa dryade, ou avant de simplement vous asseoir près d'un bel arbre pour le laisser transformer vos énergies négatives, vos pensées négatives, etc., faites l'exercice suivant en cohérence cardiaque:
 
365 est un acronyme pour 3 fois par jour, 6 respirations par minutes durant 5 minutes. Voilà,  si ça semble simpliste c'est tout un défi de le faire 3 fois par jour. Pour bénéficier de la forêt, vous le faites durant 5 minutes juste avant de commencer votre session. La merveille de cela c'est que vous resterez au point zéro durant 3 à 4 heures. Génial n'est-ce pas? Ensuite vous demandez du bien-être à la forêt. Assoyez-vous et essayer de rester là une quinzaine de minutes. Vous pouvez lire, écouter de la musique. Ça aide à passer le temps si vous êtes un peu hyperactif. Vous pouvez marcher aussi 20 à 30 minutes.
 
Pour communiquer avec la dryade, vous faites la cohérence cardiaque 5 minutes avant de débuter, si vous pouvez. Puis, vous vous approchez de l'arbre qui vous attire ou que vous avez choisi. Le bouleau gère l'énergie de la forêt et c'est son rôle de vous attribuer l'arbre qui convient selon votre demande. Il se peut donc que vous n'ayez pas de réponse si vous n'avez pas choisi le bon arbre selon votre demande. Le plus simple: faites votre demande en demandant à l'énergie du bouleau de vous présenter l'arbre qui conviendra le mieux. Si vous n'avez pas de demande spécifique, adressez-vous à l'arbre de votre choix. Il doit avoir plus de 7 ans:
 
- Placez-vous à 4 pieds de l'arbre, face à celui-ci. Et faites la demande suivante: "Esprit de l'arbre, j'aimerais ton aide pour... si vous pouvez m'aider S.V.P."
- Sortez de l'arbre maintenant. Avec la paume d'une main, tentez de toucher au dessus de sa tête à environ 4 pieds du sol. Vous sentirez un picotement ou un point froid, elle est là.
- Ensuite, parlez-lui et demandez-lui de vous aider. Par exemple, si vous avez demandé de l'aide pour prendre une décision, racontez-lui votre dilemme et attendez quelques minutes.
- Lorsque le travail est fait, elle va bouger vers la droite ou la gauche de quelques pieds. C'est votre signe que c'est terminé. Remerciez-la et quittez.
 
Vous pouvez faire la même chose avec tous les arbres si vous demande,z par exemple, du bien-être général, un regain d'énergie, etc. Avec la liste des arbres et chakras qui suit, vous demandez à l'arbre attitré au chakra de nettoyer et renforcer celui-ci. Par exemple, à un cerisier vous lui demandez de nettoyer le chakra du coeur. Par contre, si vous voulez énergiser et équilibrer tous vos chakras, le pin est le seul qui peut le faire. Une fois le contacte fait avec la dryade, elle sortira à chaque fois que vous vous approcherez de l'arbre et vous serez émerveillé du sentiment. C'est tout-à-fait comme être emmitouflé dans les ailes d'un ange.
 
 

Résumé de certaines caractéristiques provenant des livres

« Le rire des arbres » de Luc Fournier et « À chacun son arbre » de Robert Internoscia.

 

 
Les cèdres, font baisser la fièvre et nourrissent l'énergie yang. Purifier avec la sauge ou seul.
Protection des voisins, liens avec le Liban, asthme. Il protège la maison et la famille des énergies négatives venant des voisins.
 
Les saules, aident à éliminer les vents malades. Ils débarrassent le corps de l'excès d'humidité, abaissent l'hypertension et for­tifient les voies urinaires et la vessie.
Vision nocturne, rythme lunaire, aspects féminins. Mélancolie, douceur. L'arbre de l'introspection et du lâcher prise difficile.
 
Les ormes, calment l'esprit et fortifient l'estomac. La générosité.
 
Les érables, évacuent les vents malades et allègent la douleur. Famille, indépendance d'esprit, précautions.
Il resserre les liens familiaux si vous pique-niquez ou vous vous amusez près d'eux.
 
Les sapins, aident à soigner les contusions, réduisent les enflures et guérissent plus vite les os cassés. Joie, enfant Jésus, magie de Noël.
 
Les mélèzes, l'audace. Régénération au niveau cellulaire.
 
Les mousses, amour maternel, protection, pour communiquer avec Gaïa. Parfait pour un sommeil réparateur sans attaque.
 
Les frênes, pour communiquer avec dieux, les anges ou les démons. Rejoindre ses mondes intérieurs.
 
Les aubépines, aident la digestion, fortifient les intestins et abaissent la pression sanguine. La magie, purification et chasteté (vivre seul). Les entités vous observent de ses branches.
 
Les bouleaux, aident à l'évacuation de la chaleur et l'humidité du corps, ainsi que la désintoxication. Nouveaux départs, purification, communications avec la forêt, rêves et voyage astral.
 
Les pins, prospérité, vision d'affaires de 3 à 5 ans. Énergie des frères, hardiesse.
 
Les peupliers,  libérez la colère, les peines, les tracas. Retrouver la joie dans la simplicité.
 
les chênes, protection, porte sur les mystères anciens, force et courage. Retracer vos vies passées.
 
Les fougères, sincérité, nettoyage de l'aura aux jambes pour les hommes et le dos pour les femmes. Prépare à un nettoyage plus approfondi par les pruches pour ceux qui travaillent dans le public.
 
Les hêtres, connaissances anciennes, transformer ses émotions négatives, écrit ancien, journal personnel, etc..
 
Les trembles, communiquer avec le vent, vaincre ses peurs.
 
Les pruches, arbre merveilleux qui maintient l'équilibre yin/yang. Nettoie les griffes, plaques, fissures et autres anomalies dans l'aura et les corps subtils. Travaile au niveau cellulaire.


03/01/2016
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 371 autres membres