MAGIE DE LA FORET, LIVRE ET ARTICLES

MAGIE DE LA FORET, LIVRE ET ARTICLES

COMMUNIQUER AVEC LES ARBRES SELON EDGAR CAYCE

COMMUNIQUER AVEC L'ARBRE - choisi par Edgar Cayce

Appuyer la plus grande partie de votre dos contre l'arbre tout en s'assurant que sa tête et ses talons touchent bien l'arbre. Une fois confortablement installé, faites votre demande. Par exemple: "J'aimerais que tu m'aides à développer ma créativité, maintenant, même si je suis sceptique, merci ". Laissez l'énergie passer de l'arbre à vous, sentez-la entrer par un point spécifique le long de la colonne. Notez par où l'énergie entre. Relaxez et lorsque votre corps vous dit que cela est assez, remerciez l'arbre et quittez. Ça peut prendre plus de 5 minutes, le processus n'est tout de même pas très long. Par contre, le travail lui se fait pendant 3 jours.
 

LES 5 ARBRES SUGGÉRÉS - par Edgar Cayce

Chaque sorte d'arbres a ses particularités dans cette aptitude de guérison. Voici ce qu'en disait Edgar Cayce : 

L'érable. Cet arbre est fragile et souvent malade, mais il est très généreux et donne tout de lui-même. Il a cette patience de vouloir guérir les malaises qui n'en finissent plus, comme l'arthrite et le rhumatisme. Il offre un bien-être général en plus d'une bonne dose de joie. Avec une autre personne à vos côtés il vous aide à renforcer votre amitié, votre couple, vos enfants, etc.
 
Le bouleau. Cet arbre renferme dans son tronc des réserves incroyables d'énergie. Mais comme il est très lent à se laisser pénétrer, il est moins recommandé aux débutants. Toutefois, il ne faut surtout pas le rejeter, car dès que le malade aura acquis une certaine dextérité avec les autres arbres, il pourra s'attaquer à ce géant énergétique et sa récompense n'en sera que plus grande. Cet arbre a la propriété de transmettre son énergie d'abord au cerveau humain. Le malade colle son corps dos à l'arbre; principalement l'arrière de la tête. Après avoir posé aussi sa main gauche sur l'arbre, il applique sa main droite sur les organes qu'il veut soulager. Maintenant, un peu de patience, le bouleau est lent à se laisser pénétrer. Lorsque la personne commence à ressentir un réchauffement, l'effet peut parfois être un peu violent. Mais dès que cet arbre commence à émettre son énergie, sa générosité est sans borne. Je décris l'effet comme étant un grand réchauffement de tout le corps. Mais c'est plus que cela !  C'est d'une telle intensité que le malade se sent comme transporté tout en expérimentant un certain état d'apesanteur. Le bouleau est généreux, un peu violent dans sa décharge d'énergie et souvent inattendu quant aux effets. Il pourrait dans plusieurs cas guérir certaines formes de cancer. Il faut tout expérimenter avec le bouleau.
 
Le tremble et peuplier. Ce sont les meilleures sortes d'arbres pour commencer ses expériences. Il est facile de travailler avec eux en ce sens qu'ils ont un effet immédiat. Au début, il est possible que vous ressentiez une légère nausée ou qu'une forme de buée se forme devant vos yeux. Cela ne présente aucun danger. C'est plutôt l'indication que votre organisme n'absorbe pas l'énergie aussi rapidement que l'arbre la donne. Faites cependant confiance à ces arbres. S'ils donnent si généreusement, ils reçoivent aussi généreusement. C'est pourquoi vous pouvez leur demander de prendre vos problèmes, de les lancer dans le cosmos afin que ces problèmes vous reviennent moins lourds, moins pénibles à supporter. Ces arbres généreux sont là pour éliminer vos troubles psychiques. Souples et généreux, ils sont les grands amis de l'humain. Ils apaisent tous sentiments de pertes et réduisent la rancoeur.
 
Le cèdre est l'ami du cœoeur. C'est le guérisseur des troubles circulatoires et cardiaques. Son action est sans violence et surtout empreinte de douceur, laissant un effet persistant. Voici la manière de s'y prendre : face à l'arbre, étreignez-le, cœoeur et plexus solaire contre lui. Ainsi immobile, pendant au moins quinze minutes, perdez-vous en lui afin de refaire le plein d'énergie. Les malades souffrant de haute pression pourraient facilement se régulariser aux contacts fréquents de cet arbre. De plus, il dénoue les tensions dans les articulations. Il est fort possible aussi qu'à son contact, le rythme cardiaque s'accélère. N'ayez aucune crainte, c'est simplement l'arbre vous prouvant qu'il fait son travail. Les séances, je le répète, doivent être assez longues, au moins quinze minutes. Finalement, dans la demi-heure suivant la séance, ne faites pas d'exercices violents, laissez plutôt votre corps assimiler calmement toute l'énergie ainsi reçue. Les cardiaques percevront très facilement cette nouvelle énergie qui remplit leur cœoeur. Il aide aussi la rate et le pancréas et l'estomac.
 
L'épinette, l'arbre du poumon. Placez votre main gauche sur le tronc, laissez l'autre main errer le long des branches ou les entourer comme dans une poignée de main. Approchez de temps à autre une branche près de votre nez. L'air ambiant des branches d'épinette contient un fluide énergétique tout à fait apaisant pour les poumons. Ceux-ci sont constamment en état de stress dû à la très grande pollution caractérisant notre époque. Ce fluide est encore plus subtil autour des branches de sapin. Ainsi, le fumeur qui s'amuserait très souvent à  respirer cet air ne pourrait plus tolérer la cigarette. Cette dernière nourrit le stress déjà existant au niveau des poumons, les excitant encore plus et le fumeur croit momentanément que cela lui fait du bien. La cigarette pour ainsi dire satisfait une démangeaison, mais ne guérit pas le mal. Si vous fumez, faites l'expérience quand vous marcherez dans la forêt de placer une branche de sapin devant votre nez et votre bouche, vous réaliserez que vous pouvez espacer un peu plus longtemps votre besoin de fumer.

Le pin. Ne ratez jamais l'occasion de les toucher, de rester longtemps dans leur voisinage. Ces arbres ont tellement de force qu'ils vous remplissent d'un seul coup d'une énergie très persistante. Il apporte particulièrement de soulagements aux yeux, foie et la bile. Cet arbre vous donne la confiance nécessaire de vous sortir de toute impasse. Il vous aide à visualiser l'avenir comme vous le souhaitez. Il transmet l'espoir et la persévérance nécessaire pour atteindre vos buts. Particulièrement efficace pour les plans d'affaires.


MÉTHODE D'ENRACINEMENT AVEC DEUX RAÇINES - selon Edgar Cayce :  
 
  1. Choisissez-vous un arbre assez grand et fort et qui vous semble en bonne santé. Appuyez-vous contre cet arbre, le prenant à bras-le-corps. Appuyez-y votre front pour mieux vous fondre en lui.
  2. Ensuite, demandez-lui la permission qu'il vous aide à méditer. Toujours en gardant la même position, projetez mentalement la partie inférieure de votre colonne vertébrale, la prolongeant comme un fil se faufilant entre les racines de l'arbre pour descendre se nouer jusqu'au plus profond des entrailles de la Terre.
  3. Maintenant, demandez à votre arbre de se servir de sa puissante énergie pour projeter au plus loin dans le cosmos le fil d'argent venant d'une prolongation de la partie supérieure de votre colonne vertébrale.
  4. Quelques minutes seulement et déjà vous vous sentirez très solidaire de l'arbre. Prolongez cette méditation pour activer un réchauffement physique, très facile à percevoir.
  5.  Bientôt, vous ressentirez une forme de plénitude paisible, vous invitant légèrement au sommeil.

Si vous souffrez d'un malaise quelconque, Edgar Cayce suggère de faire cet exercice 2-3 fois par jour avec l'espèce d'arbre dont vous avez besoin. ( Voir les 5 arbres, qui précèdent ).
 
Après cet exercice, demandez à votre corps de se placer au point zéro en terminant avec la phrase " maintenant, même si "… ( dites l'émotion ou le blocage qui vous empêche de vous placer et rester au point zéro ). Savourez ce moment présent parfait quelques instants.
 
Selon Edgar Cayce, l'arbre est un guérisseur des âmes et des corps. Ainsi, l'humain accablé par le poids de la vie, ayant perdu son énergie et sa joie de vivre, peut se présenter à un arbre et lui demander de prendre ses problèmes pour un moment, de les renvoyer se purifier à la fois dans la terre et dans le cosmos afin qu'ils reviennent moins lourds pour l'humain qui veut continuer à  suivre allègrement son chemin. Puissant générateur d'énergie, l'arbre sait imprimer au corps physique une bonne poussée vers la guérison.

 
Pour tous ceux qui restent difficilement enracinés, voici une méthode à deux racines plus efficace selon Edgar Cayce :
 
Respirez et expirez profondément 3 fois puis visualisez que des racines sortes de vos pieds et voyageant en surface et s'incrustant bien solidement au sol sur 360 degrés. Ensuite, visualisez une deuxième racine plus grosse sortant de votre coccyx et qui descend directement dans le sol et vous retient solidement au sol durant la totalité de vos efforts de guérison ou de création.

Il concluait sur les arbres… :

" Songez un instant, combien vous seriez tristes sur la planète si les arbres n'existaient pas. Même votre imagination ne peut pas supporter longtemps la vision d'une planète sans arbres. C'est comme si vous n'aviez plus de compagnons. Dans plusieurs régions du monde, la cupidité de soi-disant développeurs ou entrepreneurs a entraîné la destruction complète de forêts. Ces gens ont une conscience bien peu développée pour ne pas porter plus de respect à la survie de leurs frères humains. Pourtant, la mère Terre est tellement généreuse qu'elle ne punira pas toutes les générations à venir à cause de gestes minoritaires, mais vous savez par expérience qu'il ne faut pas abuser de la générosité d'un ami. De plus, il y a toujours une grande tristesse à perdre un ami. Toutefois, la mère Terre se rappellera combien sont habiles les mains humaines à transformer l'arbre après sa mort et toute une nouvelle génération d'arbres réapparaîtra pour le plus grand plaisir de vos enfants et petits-enfants. Méditez donc en vous ancrant aux entrailles de la terre comme je vous l'ai expliqué. Surtout, ne méditez que pour dire merci à votre mère Terre d'être si généreuse malgré tout ce que vous lui faites subir. "
 
 
ANNEXE

LE  NOTRE-PÈRE

Notre père qui est aux cieux
Que votre nom soit sanctifié
Que votre règne vienne et que votre volonté soit faite
Sur la terre comme au ciel
Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien
Pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons  à  ceux qui nous ont offensés,
et ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivre-nous du mal

Amen


13/04/2011
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 393 autres membres